Être gentil est un vilain défaut

En tout cas c’est ce que j’ai pu constater. À première vue j’aurai dit « sûrement un problème d’époque… », et puis après quelques voyages je dirais plutôt « peut-être, mais surtout un problème de mentalité… Dans notre pays? Notre continent? » Je n’ai pas la réponse exacte. Toujours est-il qu’après quelques discussions avec des proches ou des connaissances je ne suis apparement pas la seule à l’avoir remarqué : être gentil n’est plus une qualité.

Comment est-ce possible?

Je pense être considérée comme quelqu’un de gentil. Ce n’est pas pour me lancer des fleurs hein! Pas vraiment, puisque finalement à chaque fois que l’on me l’a fait remarquer c’était d’avantage dit comme une critique. Vous savez ce fameux « trop bon trop con« .

Oui, car pour se faire respecter il faut hausser le ton, taper du poing sur la table, être à la limite de l’agressivité pour ne pas se faire bouffer et avoir une grande gueule par la même occasion. Bref, il faut avoir du caractère!

J’ai juste envie de répondre: FAUX! J’estime que l’on peut dire les choses ou faire passer un message sans être agressif. Sans avoir besoin d’être cassant ou de rabaisser les gens. Être gentil c’est aussi parfois une forme de diplomatie. On peut être en désaccord avec quelqu’un mais ne pas avoir envie de lui rentrer dans le lard car on apprécie cette personne et qu’on estime qu’elle mérite notre patience. Si pour moi le message a été passé mais que la personne ne veut pas l’entendre c’est autre chose. Et dans ce cas là j’ai envie de dire : « tant pis ». Je reprends la phrase d’une amie à moi que j’ai trouvé très juste : j’évite les conflits lorsqu’ils n’en valent pas la peine. Oui parfois notre gentillesse peut aussi être dû au fait que l’on s’en fiche! C’est pas plus compliqué. Pour nous ça ne vaut juste pas la peine de monter au créneau. Et puis parfois on sait hausser le ton « nous les gentils ». Mais je dirai que souvent dans ce cas là c’est un peu tard. C’est sûrement que la personne en face a usé et abusé de notre patience et il ne faudra plus rien espérer de nous.

Quand à cette histoire d’avoir du caractère…

j’aimerai y revenir quelques instants. Souvent synonyme de parler fort et d’exprimer son mécontentement à la moindre contrariété. Je n’ai pas DU TOUT la même définition. Je connais bon nombre de personnes, posées, calmes, GENTILLES avec une vraie force de caractère. Des personnes peut-être muettes lors de certains conflits mais prêtent à affronter les vraies épreuves que l’on peut malheureusement rencontrer dans une vie. Des personnes qui se relèveront malgré la peine ou la douleur et qui gagneront bien des combats. Des personnes qui ne lâcheront rien si cela en vaut la peine. Des personnes avec du caractère. Et à l’inverse, on peut parfois avoir « une grande gueule » et pourtant s’effondrer face au premier gros problème qui nous tombe sur le coin du nez. Si j’allais même plus loin je dirai que « parler trop fort » et avoir toujours besoin de montrer que l’on domine est la démonstration même que l’on ne domine rien du tout, qu’au fond de soi on est plutôt anxieux et que l’on manque de confiance en soi…

Mais j’aime les gens différents, je m’entoure et j’apprends beaucoup des différences des autres. Donc si vous parlez fort et que vous êtes un brin gueulard je vous aime quand même 😜 (Et non vous n’êtes pas forcément atteint psychologiquement lol) mais arrêtons d’associer gentillesse et naïveté. Et puis si parce que l’on a été trop gentil on se fait avoir (ce qui peut aussi arriver, c’est vrai!) et bien ça sera une fois mais pas deux. On aura au moins la satisfaction d’avoir bien agi.

Être gentil c’est …

Connaître l’empathie, c’est être généreux et serviable. Et même être souriant. Figurez vous que dans mon ancien boulot, une cliente avait fait cette réflexion me concernant à mon patron « mais qu’est ce qu’elle a, pourquoi elle sourit tout le temps? ». VRAIMENT? On en vient à trouver cela étrange quand quelqu’un sourit? Ça vous est sûrement déjà arrivé dans la rue, de sourire à une ou un inconnu et de recueillir en échange un regard suspect… Lors de mes voyages j’ai eu l’agréable surprise de constater que non, je ne suis pas folle, dans d’autres pays être souriant et agréable est commun. La Thaïlande par exemple (que l’on surnomme d’ailleurs pays du sourire) ou là où je me trouve en ce moment même, le Canada. Ici les gens sourient constamment, tout le monde se dit bonjour dans la rue et je crois que nous connaissons mieux nos voisins de Calgary où nous avons passé un mois que nos voisins en France dans le quartier où nous habitons depuis 5 ans. C’est une vraie leçon de vie pour nous. Et je constate que moi qui me considérais plutôt aimable, j’ai bien des progrès à faire. Ici les gens s’entraident très facilement et vous offrent des choses sans vous connaître. Peu importe leur âge ou milieu social, TOUS.

Attention ça ne veut pas dire que le Canada est le pays des bisounours, des cons il y en aussi (ça serait tellement plus simple sinon) et ce n’est pas parce que les gens sont serviables qu’ils sont devenus vos amis. Mais ce n’est pas le sujet. Juste un peu plus de politesse (oui quand je dis que parfois que l’on manque de sourire par chez nous, cela arrive souvent qu’ il n’y ai même plus de « bonjour » ou de « merci ») et d’attention pour les autres.

C’est tellement plus agréable à la fin d’une journée de s’être nourris de sourires et de bonne humeur. De partages et de discussions calmes et sans agressivité. D’avoir aidé et d’être aidé à son tour.

Car oui, la gentillesse est une vraie belle qualité.

Savoir être gentil est une qualité

 

8 Comments

  1. Yves

    19 août 2017 at 4 h 04 min

    Comme je suis heureux et impressionné de t’avoir lu. Je ne pensais pas que quelqu’un d’autre que moi avait ma vision de la gentillesse. Finally, someone who thinks like me 😉.
    Ton article est extraordinaire. Vraiment. Je commençait à désespérer. Je rêve d’être entouré et de vivre au milieu de personnes comme toi. Je suis également allé au Canada, et je suis entièrement d’accord avec ta description. Merci beaucoup, oui vraiment, merci beaucoup.

    1. Bougie d'Automne

      20 août 2017 at 11 h 28 min

      Merci Yves!! Merci à toi pour ton commentaire et je suis aussi ravie de voir que finalement on est plusieurs à avoir cette façon de penser! 😃

  2. vtqal

    19 août 2017 at 5 h 07 min

    J’ai adoré ton billet… C’est tellement vrai tout ce que tu as écrit. Tu y donnes les vrais définitions de « gentil » et « avoir du caractère ». Non, franchement très beau texte.

    Bisous, blopine <3

    1. Bougie d'Automne

      20 août 2017 at 11 h 29 min

      Merci blopine 😜 Et ça m’a fait vraiment plaisir que tu partages mon article ❤️

  3. Laura Ravenclaw

    19 août 2017 at 11 h 23 min

    Il est tellement dans le vrai ton article, et tellement bien écrit, j’approuve à 1000%

  4. grasseau isabelle

    19 août 2017 at 11 h 28 min

    Je pense que les personnes gentilles, ce sont avant tout des personnes qui aiment l’être humain en général et c’est vrai qu’un sourire, ça apporte tellement, autant à celui qui le donne qu’à celui qui le reçoit.
    Un petit mot gentil, un compliment, une petite attention, ce n’est pas grand chose mais ça peut égayer une journée, restaurer une confiance en soi perdue.
    Surtout, ne perds jamais ton merveilleux sourire qui illumine ton visage et ne t’excuses pas d’être gentille , c’est une des nombreuses raisons qui fait qu’on t’aime, ne change rien, Automne a la chance d’avoir une maman en or et ça, ce n’est pas donné à tout le monde !
    Bisous mes petits canadiens.

    1. Bougie d'Automne

      20 août 2017 at 11 h 34 min

      Ton message m’a beaucoup touché merci tata ❤️❤️❤️ Et tu as raison je pense que les personnes gentilles aiment l’autre. J’ai eu tendance à me renfermer avec mon ancien boulot après avoir cumulé des journées de personnes agressives. Je me disais « je crois que je n’aime pas les gens ». Et finalement je me rends compte que c’est faux et le repli sur soi c’est surtout l’erreur à ne pas faire. Il faut être avenant et si la personne en face reste fermée et désagréable alors il faut la laisser passer et se concentrer sur celle d’après 😊 Même si c’est vrai, ce n’est pas toujours facile.

Laissez moi un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :