Grignotons du popcorn avec Lilou: Kong / Logan / La belle et la bête / Baby boss

VOUS ME METTREZ UN PEU DE TOUT SVP !
¤ En entrée un grand singe poilu sur son lit de monstres…
Kong
Kong

Le roi Kong Skull island, revient toujours dans son île perdue, toujours avec une tribu chelou . Le Pitch, les scientifiques et les militaires s’allient pour découvrir cette île et ce qui s’y cache. Après une première rencontre avec Kong dévastatrice et bien faite visuellement, ils se retrouvent séparés et tentent de se rejoindre. Bon franchement on ne va pas se mentir c’est pas ma version préférée même si les effets spéciaux sont cool, Kong est peu attachant et attaché à l’héroïne… Fade comme tous les personnages pourtant servis par un bon casting (Samuel L. Jackson , Tom Hiddleston…). Bref scénario creux qui a pour but d’introduire les suites des « monsters island » collègues de …..Godzilla, personnages clichés et pas attachants, cette version loin de celle Peter Jackson, n’est que superficiellement divertissante.

¤ En plat de résistance un Logan en croûte
Logan
Logan

Que les fans des X-men comme moi, ne viennent pas dans le but de retrouver une pure suite de la saga. Logan est un film à part entière, situé en 2029 dans un monde où les mutants ont presque disparus, on nous montre un Logan brisé, n’étant plus que l’ombre de ce qu’il était, tentant vaguement de survivre aux côtés d’un Charles Xavier nonagénaire aux facultés mentales dégénératives. Leur quotidien sera perturbé lorsqu’une petite fille du nom de Laura viendra chambouler leur existence pour une ultime mission.
Hugh Jackman est excellent dans sa dernière interprétation d’un Wolverine détruit et Patrick Stewart nous sert un professeur X, trash et à des millions d’années lumière du personnage lisse et trop bienveillant dans lequel on a l’habitude de le voir. La petite Dafne Keen est également bluffante d’interprétation. Bref c’est poussiéreux, perturbant, émouvant, et inattendu. Vous aurez compris j’ai aimé, vraiment, même si je pense que certains vont être déçus voir détester et je peux comprendre si on ne lit pas ma première phrase. Seul bémol, les méchants n’étaient pas tops et la fin …bof.

¤ En dessert Une belle et sa bête tout en douceur
La belle et la bête
La belle et la bête

Dessin animé culte pour toute une génération et ses enfants, j’avais hâte de voir la magnifique Emma Watson 😍 en Belle et découvrir celui qui interpréterait la bête. Le film a parfaitement collé au dessin animé avec quelques variantes et inédits dans les chansons, oui c’est très chantant (un peu trop à mon goût car ils prennent le parti de la comédie musicale), et on apprend ce qu’est devenue la maman de belle. Les personnages du château Lumière, Mme Samovar, Bigben sont drôles et émouvants. Emma Watson incarne parfaitement Belle même si on la sent moins à l’aise en chant que Luke Evans qui interprète un grand Gaston, et Josh Gad qui joue son fidèle acolyte Le fou en amoureux transi . Les décors sont magnifiques et si détaillés qu’ils vous transportent, aaaah Disney !!! Bref une véritable réussite que ce soit dans le visuel, les personnages, l’intention ou la magie.

¤ Et le menu enfant…
Baby boss
Baby boss

Baby boss…   J’y suis allée pour faire plaisir à ma fille, sans conviction, et j’en suis ressortie de la même façon. Tim 7 ans, petit garçon débordant d’imagination doit faire face à l’arrivée d’un petit frère, bébé pas tout à fait net qui s’avère être un agent infiltré en guerre contre les bébés chiens qui prennent leurs places dans le cœur des adultes. Ce que j’aime dans les Dreamworks c’est le second degré ou les différents niveaux de lecture, et dans ce cas je ne m’y suis pas retrouvé, même si il y avait 2/3 bonnes réparties ou situations. C’est gentil et surtout ça a beaucoup plu aux petits 6/10 ans (c’est d’entendre une petite pliée devant nous qui m’a fait le plus rire). Dessin animé sympa mais sans plus.

À bientôt pour une nouvelle dégustation.

Lilou.D

1 Comment

  1. deffrenne patricia

    7 avril 2017 at 14 h 22 min

    je vais aller voir la belle et la bête, mais je dois avouer que trop de musique guimauve me saoule…enfin c’est pour les enfants.

Laissez moi un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :