Au pays du père Noël 

En ce jour de Noël j’ai décidé de vous faire voyager un peu et de prolonger la magie des fêtes en vous racontant mon passage au pays du père Noël.

laponie

Direction la Laponie Finlandaise, et plus précisément la petite ville de Rovaniemi où vit le père Noël, le vrai! (Je vous prierais de ne pas me gâcher mon rêve et de me laisser croire…). L’aéroport nous met directement dans l’ambiance avec des décorations de Noël un peu partout (nous y étions allés fin février). Dehors la neige recouvre la chaussée, heureusement …un petit lutin du père Noël… vient nous chercher en minibus et nous dépose au pied de notre chalet. L’intérieur est spacieux et très chaleureux. Il y a un sauna dans la salle de bain, et je peux vous dire qu’il était bien agréable d’y faire un tour en fin de journée pour se réchauffer. Parlons justement température, comme nous approchions du mois de mars et que le réchauffement climatique est à l’œuvre, le thermomètre n’est jamais descendu en dessous de -2°. Donc une fois bien couvert, les ballades se firent très agréables. Dans le village tout est mignon, rouge et blanc. C’est très calme il n’y avait pas grand monde et surtout une petite musique de Noël flottait dans l’air. Oui, comme dans les films tout pareil, vous marchez dans la rue et les chants de Noël sont là pour vous mettre un peu plus dans l’ambiance.

avion-laponie

chalet-laponie

chalet-laponie

 

Le village du père Noël n’est pas très grand, tout se fait à pied. Nous avons commencé par visiter le musée, rien de grandiose MAIS avant de sortir, je le vois, il est là !!! Le père Noël !!! Je ne me suis pas assise sur ses genoux (non il ne faut pas déconner non plus…) mais quand même nous avons pris une belle photo avec lui. Il nous a demandé d’où on venait, on lui a dit de France et il nous a répondu « Zlatan! » (Pour les novices en football Zlatan était a l’époque le joueur vedette du club de Paris) Ah la la, qu’est ce qu’il est fort ce père Noël !!

pere-noel-laponie

 

Dans ce village une autre étape obligatoire est la poste du père Noël ! Oui avec les milliards de lettres qu’il reçoit. on peut en voir quelques unes et on peut même lui en écrire une! Pensez à envoyer à vos proches des cartes de vœux qui seront tamponnées avec le cachet du père Noël himself! L’endroit est très chaleureux on y resterait des heures.

Poste-pere-noel-laponie

Poste-pere-noel-laponie

 

Avançons un peu en direction des boutiques, mais que vois-je là, sur ma droite, LES RENNES du père Noël ! Ils sont beaux!! De gros lapins avec des bois. Alors si vous ne prévoyez pas d’excursions pour aller faire un tour de traîneau tiré par des rennes, sachez que vous en verrez dans le village. Il y a ensuite tout un tas de petites boutiques avec plein d’objets en bois, de châles, de décoration de Noël bien sûr… Mais l’endroit à ne pas manquer pour tout globe trotteur qui se respecte est le passage au point d’information pour les touristes. Car vous pourrez demander à recevoir sur votre passeport le cachet de la Laponie Finlandaise (et non vous ne l’aurez pas à l’aéroport, Nous sommes en Europe.).

Rennes-laponie

 

Attention, aux alentours de 17h00, 17h30 la nuit tombe et tout est fermé donc il vous faudra anticiper pour vous restaurer. Nous, nous sommes rentrés dans un petit tipi, où nous avons mangé le meilleur saumon de notre vie. Une belle tranche épaisse juste posée au dessus du feu de bois et parsemée de gros sel. Cuit a la perfection, fondant, un délice. Nous avons aussi mangé des raviolis en conserve.. que nous avions pris dans nos valises pour faire des économies de restaurant… Et bien les raviolis étaient toujours meilleurs que ce que mon mari a osé avaler… du renne… au village du père Noël, il a mangé du renne… je n’ai pas pu l’en empêcher. Mais comme il y a toujours une justice, il s’avère que le renne n’était pas au goût de monsieur. Et oui, un renne ça ne se mange pas, ca tire des traîneaux.

saumon-laponie

Pour les activités, nous avons pris le bus pour aller visiter la ville de Rovaniemi qui se trouve à 15 minutes du village. Et bien il n’y a rien à voir là bas, c’est assez triste et gris. Cela nous a juste permis de faire quelques courses pour nous ravitailler et d’aller chercher un big mac au McDonalds le plus au nord de la planète, c’est celui-ci.

Nous avons aussi fait une sortie en motoneige, avec unique Lapland, passage du cercle polaire (avec certificat donné à la fin s’il vous plaît), arrêt dans une ferme de rennes où on a pu les nourrir, les caresser et faire un tour de traîneau. On est aussi entré de nouveau dans un tipi où l’éleveur de rennes nous a conté des légendes Sami (c’est comme ça qu’on appelle les habitants de la région lapone) autour du feu. J’ai même eu le droit a ce qu’il me dépose de la cendre sur le bout de mon nez et qu’il me déclare renne! (J’ai toujours su que j’étais différente…).

renne-laponie

Nous avons également beaucoup marché, plongé dans l’immense forêt du grand nord, de jour et de nuit avec nos lampes frontales à la recherche d’une aurore boréal. Mais nous ne l’avons jamais trouvé.

L’activité que nous avons adoré par dessus tout: le chien de traîneau. Moins bruyant que la motoneige (quoi que les chiens en font un sacré bordel quand on est a l’arrêt, trop excités de repartir) une impression d’être encore plus proche de la nature, une sensation de liberté, d’être un vrai aventurier. Et c’est assez sportif l’air de rien, d’ailleurs dans le dernier virage avant de rentrer au camp, la personne qui conduisait le traîneau devant nous a lâché prise, et a disparu dans la neige…. si un jour on en a l’occasion nous aimerions en refaire et pourquoi pas sur plusieurs jours en partant en bivouac.

laponie

laponie

 

Au bout de quelques jours passés dans un rêve il était déjà temps de repartir. Mais à 4h30 heures d’avion environ la Laponie est sans aucun doute un coin du monde à ne pas louper pour petits et grands.

olaf-bonhomme-de-neige-laponie

Joyeux Noël à tous !

  1. grasseau isabelle

    25 décembre 2016 at 14 h 15 min

    J’ai l’impression de revivre le périple de Louis en Laponie.
    En tous cas, c’est super agréable de te lire, c’est bien écrit avec toujours la petite pointe d’humour, propre aux Grasseau !
    Bisous

  2. Mamanoquotidien

    26 décembre 2016 at 17 h 29 min

    La poste me fait penser aussi à l’ambiance Poudlarienne. Ton article est magique, j’ai voyagé grâce à lui et très envie de découvrir la Laponie… du coup (c’est ballot !) :-D.

  3. Laura Ravenclaw

    2 février 2017 at 14 h 59 min

    Il me fait rêver ce pays (tes photos surtout), ça donne envie d’y aller 😀

Laissez moi un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :