Bilan des 3 premiers mois avec bébé 

Il y a quatre mois quasiment jour pour jour, je donnais naissance à ma fille. Un moment chargé d’émotions bien évidemment. Et voilà en quelques lignes les trois premiers mois passés à ses côtés.

bebe-maman

Tout d’abord j’aimerai revenir sur un point, pour « avertir » les futures mamans, et certainement rappeler des souvenirs à celles qui le sont déjà. J’ai bien dit maman et non papa car je veux parler de l’après accouchement.

Je trouve que l’on nous bassine tout au long de la grossesse avec des conseils et recommandations (parfois peut-être même un peu trop), on nous parle de l’accouchement en long, en large et en travers. Et après ? Hop, bébé expulsé, tout revient à la normale comme si rien ne s’était passé ? Pas pour moi. J’ai trouvé légèrement disproportionnée l’attention qui est portée à la grossesse en comparaison à la façon dont on est un peu laissé seule après. Alors bien sûr le corps a changé je ne vais pas revenir la dessus, mais les douleurs et les problèmes de santé peuvent continuer après. Pour ma part j’ai eu une infection au rein avec fièvre et convulsions, infections urinaires à répétition, mal de dos avec passage chez l’ostéopathe pour régler ça. Et j’en passe… je dirais que ça fait un mois environ que je me sens réellement en forme comme avant la grossesse et que tous mes problèmes sont réglés. Alors ça ne veut pas dire que toutes les mamans auront du mal à se remettre comme moi, j’imagine bien que pour certaines c’est beaucoup plus simple et tant mieux. Mais c’est bien aussi de se préparer au fait qu’une fois le bébé venu au monde quelques désagréments peuvent encore avoir lieu.

grossesse

Maintenant que je vous ai bien cassé le moral … je vais vous apporter une bonne nouvelle: Le reste n’a été que du bonheur.

Je dirais même c’est un peu tout l’inverse de ce que je viens de dire, je m’explique. Je ne sais pas pour vous, mais me concernant j’ai eu droit après l’annonce de ma grossesse à certains commentaires appuyés tels que « ah tu vas voir c’est fini, tu ne dormiras plus jamais… Tu vas bien en chier… Ta vie est terminée, tu ne pourras plus sortir, voyager, rien!!! » Bon j’exagère un peu (à peine en fait). On m’a aussi dit bien sûr que ça allait être un grand bonheur. Mais les commentaires de type ta vie d’avant ne sera plus qu’un lointain souvenir, bienvenue en enfer, ça peut faire un peu peur…

Alors maintenant que bébé est là? Et bien non, on peut avoir un bébé et dormir, le trouver intéressant et ne pas avoir une vie tellement différente d’avant. Et là si vous êtes actuellement enceinte vous vous dites « Ouf ». Pour nous, je dirais que les moments les plus compliqués ont été les deux premières semaines, car notre fille était victime de coliques. C’est vrai que ce n’est pas facile car bébé pleure toutes les larmes de son corps, non stop, et il n’y a rien à faire pour le soulager (nous avons testé Calmosine, a base de plantes, mais je ne peux pas dire que ça ait marché a 100%). Heureusement au bout de sa troisième semaine ses coliques ont commencé à disparaître. Parfois elles peuvent durer plus longtemps mais il y a aussi plein d’enfants qui n’en ont pas.

C’est également à partir de sa 3ème semaine qu’elle a commencé à faire ses nuits, le rêve. Mon mari et moi sommes de gros dormeurs, et pas de doute elle a le même gêne. Nous n’avons rien changé à notre vie, nous sommes allés au cinéma (alors là bien sur cela suppose d’avoir une gentille mamie, tata, un gentil papi ou tonton à proximité), nous sommes partis en amoureux à Dublin pendant 3 jours (pas facile c’est vrai de quitter son bout de choux mais maintenant que cela est fait je peux vous dire qu’elle se porte très bien même en ayant passé quelques jours sans nous, et sa maman aussi) et puis nous sommes allés avec elle dans le sud de la France alors qu’elle était âgée de 3 semaines à peine (on se posait plein de questions, est ce que ça ne va pas la perturber si petite? Et bien pas du tout, c’est même là bas qu’elle a commencé à faire ses nuits). Nous sommes allés au restaurant avec elle sans encombre et nous continuons a faire plein de projets… Alors oui cela demande une organisation différente, et il faut bien évidement prendre en compte le rythme de bébé mais en l’habituant assez tôt a votre façon de vivre bébé devrait parfaitement s’adapter.

C’est incroyable ce que la société nous conditionne a avoir un type de vie bien précis que tout le monde devrait adopter, mais je pense qu’il y a autant d’enfants différents que de parents différents et de manières de vivre différentes. Il ne faut pas sous estimer la capacité d’adaptation d’un bébé tant que ses besoins primaires sont respectés. Casanier, globe trotter, sportif (oui vous pouvez aller courir en poussant la poussette), amateurs de soirée entre amis… votre bébé vous suivra partout car tant que ses parents seront épanouis et à ses côtés, bébé se sentira bien.

Alors évidement certains enfants sont un peu plus long a faire leurs nuits, certains peuvent avoir quelques petits problèmes de santé le temps que tout se mettent en place, il arrive parfois qu’en tant que parent on soit fatigué et que l’on n’ait plus la patience de supporter les pleurs. bien sûr il faut aussi s’attendre un peu à cela mais ne pas s’en faire une montagne car dernier point bien pratique: C’est fou comme on est plus patient quand il s’agit de son propre enfant, incroyable comme on devient gaga et émerveillé devant ses petits progrès et comblé par ses sourires et ses petits bras qui enlacent votre coup.

parents-enfant-bebe-famille

Bon je reviendrai peut être avec un prochain article intitulé « mon bébé de 4 a 6 mois : je vais la vendre sur Leboncoin« , c’est possible… Alors en attendant je vais profiter, ils grandissent tellement vite…

Maternite

  1. michel

    22 décembre 2016 at 19 h 25 min

    J adore, c’est entièrement vrai! Je me reconnais dans pleins de choses. Merci de me l avoir rappelé, ca fait du bien de ne pas se sentir seule….. bisous

  2. bougiedautomne

    22 décembre 2016 at 22 h 22 min

    Ca me fait plaisir aussi de voir que ce que j’ecris est un sentiment partagé 😄

  3. grasseau isabelle

    25 décembre 2016 at 14 h 39 min

    Ah oui, on se reconnait dans pas mal de choses.
    Les avis des bonnes copines ou de la famille pendant la grossesse : ah ah, bientôt la fin des grasses matinées. Eh non, hérédité oblige, on a fait 2 gros dormeurs… ouf !
    Donc ,on a pu continuer les petits déjeuners à 13 heures le dimanche.
    Etonnamment, quelques années plus tard, on se surprend à faire les mêmes réflexions aux futures mamans( oh, la honte ! ).
    Les petits tracas, suite à l’accouchement, on en parle des joies de l’épisiotomie ? non allez, on va zapper 🙂
    Après, c’est vrai que les enfants suivent notre rythme et qu’il ne faut pas changer notre façon de vivre. Je me revois manger dans le noir à l’hôpital parce que bébé dormait et éviter de faire du bruit, et m’être fait  » sermonner  » par l’infirmière : Madame, votre bébé doit être élevé avec les bruits de la maison et vous ne devez rien changer à vos habitudes de vie.
    Message bien reçu, donc en rentrant, télé allumée, musique dans la journée et bruits de sonnette du cabinet médical, bébé avait vite été dans l’ambiance.
    J’ai trouvé qu’Automne était un bébé hyper cool, zen, à l’image de ses parents et que vous gérez super bien !
    Alors, comme c’est une adorable petite poupée, je vais finir avec la question à laquelle vous n’allez pas échapper dans les prochains mois ( si, si, vous verrez ) : Alors, quand est ce que vous lui faites un petit frère ???

    1. bougiedautomne

      31 décembre 2016 at 13 h 01 min

      Tu devrais peut-être aussi faire un blog parce que je plonge totalement dans ce que tu écris 😀 Concernant la fameuse question, figures toi qu’on nous l’a déjà posé plein de fois! Pas de répit. Alors il ne faut jamais dire jamais, et peut-être que dans quelques années on changera d’avis je ne sais pas, mais pour l’instant le deuxième n’est pas du tout prévu au programme 😉

  4. Laura Ravenclaw

    2 février 2017 at 15 h 05 min

    Ce n’est que du bonheur !!!
    Au final on oublie vite les petits tracas, pour K je ne retiens que les bonnes choses : son premier sourire, son premier gazouillis, son premier rire aux éclats, son premier mot (papa… et si !), ses premiers pas…
    C’est magique.

    Automne est un bébé adorable et j’ai hâte de la rencontrer.

    1. bougiedautomne

      2 février 2017 at 16 h 04 min

      Papa 😱😍!! C’est simplement plus facile à dire que maman… 😝

Laissez moi un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :